Les yeux jaunes des crocodiles,
la valse lente des tortues,
les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

L’AUTEUR : KATHERINE PANCOL
L’ARTISTE : TRISTAM

A propos de l’auteur

KATHERINE PANCOL

Katherine Pancol naît à Casablanca où son père, ingénieur, construit des barrages et des immeubles, et sa mère est institutrice .

Elle a 5 ans quand ses parents rentrent en France et s’installent à Paris. Après la séparation de ses parents, elle suit les pérégrinations de sa mère qui lui fait la classe. Lisant beaucoup, elle n’intègre l’école qu’au CM1.

Après divers petits boulots, à vingt ans, elle devient journaliste et entre à Paris Match puis à Cosmopolitan. C’est alors que Robert Laffont la remarque et lui demande d’écrire un roman.

Ce sera Moi d’abord, en 1979, premier roman, premier succès. 300 000 exemplaires vendus

Sa vie change. Pour ne pas perdre la tête, Katherine Pancol part à New York et y passe 8 ans. Elle suit des cours d’écriture créative à l’université Columbia, écrit son 2e roman, La Barbare, en 1981, puis Scarlett si possible en 1985 et Les Hommes cruels ne courent pas les rues en 1990.

Elle rentre en France en 1991 et écrit : Vue de l’extérieur, Une si belle image, Encore une danse, J’étais là avant, Et monter lentement dans un immense amour, Un homme à distance, Embrassez-moi.

Mais c’est en 2006 qu’elle connaît un succès foudroyant avec le 1er tome de sa célèbre trilogie.

Les yeux jaunes des crocodiles la propulse à nouveau au sommet des meilleures ventes. Vendu à près de 2 millions d’exemplaires, traduit en 31 langues, ce roman connait un succès que ne démentiront pas les 2 autres livres de la série : en 2008 La Valse lente des tortues et en 2010 Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi.

En 2014, Katherine Pancol écrit les 3 tomes de son nouveau grand succès : Muchachas.

Katherine Pancol partage sa vie entre la Normandie et Paris.

 

LES YEUX JAUNES DES CROCODILES / LA VALSE LENTE DES TORTUES / LES ECUREUILS DE CENTRAL PARK SONT TRISTES LE LUNDI

Une « saga » qui pourrait avoir lieu dans notre entourage ou dans notre famille. Les personnages sont familiers, vivants et sympathiques.

Katherine Pancol utilise les bons mots pour rapprocher le lecteur de ses personnages tourmentés qui vivent des histoires entremêlées de rebondissements. Ils affrontent les situations quotidiennes, se butent parfois à des obstacles, mais se relèvent toujours. La saga respire la fraîcheur.

 

Ce texte a été écrit en collaboration avec les élèves du Collège Gustave Flaubert de Pont-l’Evêque

A propos de l’artiste

Tristam

TRISTAM

Tristam est un artiste français touche-à-tout et hyperactif.Icône du Paris punk des années 1980, il fonde le collectif de peintres « Les musulmans fumants ». Depuis 1992, il travaille en tant que peintre indépendant. La marque de fabrique de Tristam réside en sa curiosité insatiable. Avide de nouvelles expériences, l’artiste peint de la même manière qu’il vit au quotidien : avec passion, avec fougue et avec rage. Ses réalisations rassemblent les codes du street art, de l’illustration, de la culture pop et ceux qu’il s’est lui-même forgés tout au long de sa carrière. Véritable ode à la vie et à ses plaisirs, ses toiles sont sensuelles et explosives. Il a choisi ce film de Guitry car « il aime lire, il aime les récits historiques, et ce livre comble ces 2 choses ». L’illustrer a été pour lui une joie.

Le livre à deux places sous toutes ses coutures

DE FACE | FRONT

DE DOS | BACK